Massage Pré-natal
Massage Pré-natal
Massage Pré-natal
Massage Pré-natal
Massage Pré-natal
Massage Pré-natal
Massage Pré-natal
Massage Pré-natal
  • Charger l'image dans la galerie, Massage Pré-natal
  • Charger l'image dans la galerie, Massage Pré-natal
  • Charger l'image dans la galerie, Massage Pré-natal
  • Charger l'image dans la galerie, Massage Pré-natal
  • Charger l'image dans la galerie, Massage Pré-natal
  • Charger l'image dans la galerie, Massage Pré-natal
  • Charger l'image dans la galerie, Massage Pré-natal
  • Charger l'image dans la galerie, Massage Pré-natal

Massage Pré-natal

Distributeur
Éveil des Sens, Spa Urbain
Prix normal
$94.00
Prix réduit
$94.00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Frais d'expédition calculés lors du paiement.

Vous souhaitez recevoir votre massage dans la même pièce que la personne qui vous accompagne? Faites-en la demande à la prise de rendez-vous.

Durant toute la période de la grossesse, le corps entier se mobilise pour le développement de l’enfant à naître. Cela entraîne certes beaucoup de bonheur, mais aussi plusieurs changements hormonaux et posturaux, des tensions musculaires, de la fatigue et du stress.

Le massage prénatal s’avère une solution des plus adaptées aux désagréments liés à la grossesse. Avec une formation en massage adapté à la femme enceinte, le massothérapeute est en mesure de prodiguer un massage tout à fait sécuritaire et efficace tant pour la future maman que pour le bébé. 

Bien que le massage soit toujours indiqué et que la fréquence suggérée varie selon le déroulement de la grossesse, en général, un massage par mois est une bonne moyenne durant le 2e et le 3e trimestre. Vers la fin de la grossesse, une séance toutes les 2 semaines et, pour le dernier mois, toutes les semaines, est idéal afin de préparer le corps pour l’accouchement et récupérer un maximum d’énergie.

ACTION— Un moment de détente pour se reconnecter avec soi-même aide à accepter ces changements et à en estomper les effets. Le soin de massothérapie permet d’assouplir la peau et de détendre la maman, ce dont bébé profite grandement. La libération d’endorphine procure également un sentiment d’euphorie et de bien-être tant pour la mère que pour l’enfant.

RÉSULTAT— Le massage aura aussi pour effet de ralentir le rythme cardiaque et d’améliorer la circulation de l’oxygène dans le sang. Il permet donc un meilleur apport de sang et d’oxygène au fœtus, en plus de favoriser le contact mère-enfant.

OBJECTIF— Avec une  grossesse, plusieurs changements posturaux surviennent. Les organes internes bougent pour permettre au bébé de se développer. Le centre de gravité est modifié (avec le poids du bébé et la bascule du bassin) et, les courbures du rachis s’adaptent à cette nouvelle réalité (augmentation de la lordose, augmentation de la cyphose et projection avant de la tête).

Trois vertèbres bougent pour adapter la posture (une par trimestre). Une musculature bien détendue aide à favoriser une bonne mobilité vertébrale, ce qui a pour effet d’aider le corps à bien vivre toutes ces transitions pendant la période d’adaptation.